La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

Une Vie

Une Vie (Maupassant)

 

Jeanne était un grand champ à la terre fertile.
Aussi vierge de corps qu'innocente d'esprit,
Aussi fière et sauvage que les herbes folles,
Aussi pleine de rêves et de joies à venir
Que son cœur était plein de promesses d'amour.

 

Elle avait devant elle une vie tout entière
À bâtir, à jouir, explorer, s'enivrer
De bonheur et de joie, et puis de liberté !
Elle aurait un mari, fascinant, passionné,

Des enfants merveilleux, un destin fabuleux !

 

L'époux pâle et piteux qui lui fut attribué
Ne lui donna de fruit qu'un morne rejeton.
L'amour et la passion furent claquemurés
Entre les pages fines de la sainte bible.
De l'ivresse elle n'eut que les maux du matin.

 

Et le temps long et lent égrena les années
Insipides et ternes, médiocres, fanées,
Parsemées de mépris, de trahisons sordides.
Mais bien pire que tout, remplies du vaste rien;
De rien qui vaille un mot sur un calendrier.

 

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient.
( citation d'Henri Queuille)

 

 

 



08/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres