La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

Irrécupérable

Irrécupérable (et fière de l’être)


Quand devant moi s’étend l’infini de la vie
Et la mort au tournant qui attend son instant
J’ai le vertige amer de l’intangible temps
Qui me dissout le rêve et m’assèche l’envie

Je me dis
A quoi bon ?

Mais je suis incurable de ma maladie
Utopiste indéniable, invariable optimiste
Amoureuse intraitable, inlassable activiste
Je milite mon âme jusqu’au paradis

Ou l’enfer,
C’est selon.

Cependant, même à terre, écrasée, laminée
Je relève le front et souris aux nuées
Quand couverte de boue j’ose encore espérer
Je suis indécrottable et ne peux le nier

Mais qu’importe
Je vous aime toujours

 

 

 

 



20/01/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres