La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

Le Prisonnier

Le prisonnier

Le pire, c’est le noir.
L’obscurité qui t’écrase
Et t’agresse, et t’étouffe.
La lumière, c’est l’espoir
Et l’espoir, en prison …
Le noir est dans ton cœur.

 

 

Et puis il y a le froid.
Les murs de pierre gelée,
Le sol de béton brut,
Le froid te broie les os
Car même en plein été
La glace est dans ton âme.

 

 

Et le silence, aussi,
Qui te vrille les tympans
A force de hurler
Dans ta tête embrouillée.
Personne à qui parler,
Le silence est ton drame.

 

 

Mais le pire de ce pire,
C’est d’être face à toi,
Seul avec tes pensées,
Prisonnier de tes rêves,
Et de la vérité :
Qu’as-tu donc fait de toi ?

 

 

 

03/09/2010

 



05/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres