La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

L'ondée du matin

 

L'Ondée du matin

 

Je suis plus légère qu'un souffle de vie
Quand de père océan, je quitte le logis.
Je m'en vais voyager au travers des éthers,
Loin de mes origines, bien loin de la mer.

 

Le froid du firmament me condense et resserre
Les liens qui font de moi ce vital nécessaire.
Ainsi, quand dans les terres, l'azur s'assombrit,
Je quitte mon nuage, je vous pousse à l'abri.

 

Je peux être obstinée comme un vilain crachin,
Mais j'ai l'âme poète et l'ondée du matin
Désaltère en gouttant, mes parterres chéris.
Je n'aime rien autant que ces buissons fleuris.

 

Je suis une musique descendue des cieux,
Crépitante et tonnante ou arpège harmonieux.
Je ruisselle en chanson, dégouline en chorale,
Et féconde la terre d'un accord floral.

 

Je suis l'eau en cadeau pour la terre assoiffée,
Je suis la bien-aimée du royaume des fées,
Magicienne aux pouvoirs absolus et divins,
Je suis l'eau de la Vie, le nectar et le vin.

 

 

...



09/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres