La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

L'impatience sa muse

L’impatience sa muse

 

En un mot comme en cent, parlez-moi de l’émoi,
Dites-moi la passion, versifiez vos élans !
En un mot, commençant par l’émoi si parlant
Des passions, que les vers passent de vous à moi,

 

En un mot, dites-moi que vous n’aimez que moi.
J’attends depuis des mois l’aveu de votre plume
Et l’impatience est là, pressée que je l’allume,
Et prête à s’embraser pour peu que je larmoie.

 

Poète qui s’amuse, feinte et atermoie,
Ignorant que sa muse se meurt et se noie,
Souffrez que je déclame aux ombres qui tournoient,
Mon sombre désespoir, trépas de mon émoi.

 

 

07/08/2010

 



05/01/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres