La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

L'encagée

L'encagée

 


 

Les barreaux de son île, ses cils, sont dorés
Comme l’été, mais il ne suffit pas toujours
Que les jours soient nacrés pour que règne l’amour.
Ses barreaux sont dorés, mais elle est encagée.

 

Les parfums de sa vie, l’envie, tous ses désirs,
La font souffrir, car il ne suffit pas toujours
De rêver de partir pour changer de séjour.
Ça fait mal, le désir, sans l’ombre d’un plaisir.

 

Le ciel de sa maison, poison, quand sur son cœur
Le malheur se conjugue et rime avec toujours.
Alors elle se meurt, encagée sans secours.
Les larmes de son cœur, c’est son âme qui pleure.

 

La beauté de la cage, image d’élégance,
Ou de souffrance, quand à l’éveillée du jour,
Ne reste de la danse qu'un pâle contour…
Qu'importe l'élégance quand il n'est de sens

 

À la vie, à l'amour, à la mort qui l'entoure.

 

 

...



10/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres