La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

Lettre d'une jouvencelle

Lettre d’une jouvencelle 

 
Doux ami, ce beau jour où mon jardin fleurit
Voit éclore en mon cœur le bourgeon de l’amour.
Lorsque je vous ai vu, en mon âme a bondit
Le rêve qui tourmente mes jours et mes nuits.
 
Etes-vous Prince, ou bien, seriez-vous troubadour ?
Vous avez su charmer mon pudique regard,
Votre voix fit frémir ma peau sous mes atours,
Et je vis dans l’espoir de bientôt vous revoir.
 
Doux ami, chevalier dont mon cœur est épris,
Ne prenez point de haut le bouton que je suis,
Car demain vous verrez une rose qui luit.
 
Dans ce monde affligeant, l’espérance a un prix !
La mienne est votre amour que j’appelle à grands cris.
Me ferez vous l’honneur de l’un de vos écrits ?


19/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres