La-vie-en-Poesie

La-vie-en-Poesie

Des choses à dire

Des choses à dire
 

A -t’on tout écrit sur l’amour ? A-t-on tout dit ?

Il semble que non, car chaque histoire est unique.

Comme l’encre est le sang des poètes maudits,

L’amour est, de leur vie, la muse symbolique.

 

Ainsi en est-il pour moi, qui ai tant écrit

Déjà, et déjà tant lu, du doux sentiment.

Qu’aurais-je de plus à dire ? Et pourtant je crie.

Je crie mon amour au monde et au firmament.

 

Je crie cet amour magnifique qui m’éclaire,

La joie d’aimer et d’être aimée qui me transcende,

La passion qui me transperce comme l’éclair,

La tendresse, comme une caresse en offrande.

 

L’amour, à chaque fois, est premier et dernier.

Comme l’alpha et l’oméga, il est le tout.

On peut mourir cent fois d’amour sans le renier,

Et en renaître encore cent fois plus fort, plus fou.

 

Tout l’amour que l’on donne, et celui qu’on reçoit,

Est un puissant nectar, la source de la vie.

Si renoncer, ou le briser, ne nous tue pas,

Il nous enrichit et nous gonfle d’énergie.

 

Chaque nouvel amour est un nouveau printemps,

Il tapisse nos cœurs et nos âmes de fleurs,

Et quand il est parti, il nous laisse mourant

Mais comme le printemps, il revient en vainqueur.

 

À tous les amoureux éconduits et souffrant,

Je veux dire ceci : l’amour est tout puissant !

Il renaît de ses cendres autant de fois qu’il faut.

Gardez au cœur l’espoir de sentiments nouveaux !

 

 



21/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres